Fichier 1

parallel

Parallel est un nom choisi pour évoquer le fait que le travail d’accompagnement juridique doit être conduit en considération directe des enjeux et contraintes opérationnelles des entreprises. L’un, le business, ne pourra pas durer sans l’autre, le juridique.

Compréhensible dans de nombreuses langues, Parallel évoque aussi la coexistence des acteurs traditionnels et des modèles nouveaux, qui peuvent chacun tirer parti de la révolution industrielle que nous vivons, à condition de maîtriser leur environnement juridique et anticiper son évolution.

Case studies

regulatory

Sécurisation des relations contractuelles avec les travailleurs indépendants

La société WeMaintain, une entreprise qui digitalise la maintenance d’ascenseur, avait besoin de restructurer ses relations contractuelles avec les techniciens indépendants spécialisés qui réalisent des missions de maintenance sur des ascenseurs dont la gestion est confiée à WeMaintain.

partager sur

WeMaintain avait besoin de contrats simples, précis et suffisamment souples pour encadrer ses relations avec les techniciens d’ascenseurs. Cet équilibre nécessitait de maîtriser la réalité du fonctionnement de WeMaintain avec les techniciens tout en tenant compte des spécificités de l’industrie de la maintenance d’ascenseurs.

Après avoir étudié le fonctionnement détaillé d’une mission de maintenance et les contraintes opérationnelles de WeMaintain, Parallel a rédigé des modèles de contrats afin de permettre à WeMaintain de les déployer pour structurer son modèle économique.

WeMaintain a bénéficié d’une intervention du cabinet pour atteindre ses objectifs dans un timing resserré. Le modèle de contrat, à jour des dernières règles relatives au travail indépendant, permet à WeMaintain de déployer son nouveau fonctionnement juridique en toute simplicité.

Jade Francine

Co-founder et COO de WeMaintain

« Parallel a parfaitement compris nos objectifs, notre culture d’entreprise et notre fonctionnement. Nous sommes ravis des premiers retours sur nos contrats et continuons à solliciter les avocats du cabinet sur d’autres missions. »